Contrôle technique hayon élévateur

Contrôle technique des hayons de fourgons, camions et véhicules utilitaires dans le Val d'Oise, Paris et l'Ile de France

Pourquoi effectuer un contrôle technique ?

Nous savons qu'une défaillance, y compris un modeste dysfonctionnement de vos hayons, est souvent synonyme d'immobilisation du véhicule, même temporaire, ce qui implique des retards de livraisons, des clients mécontents et beaucoup d'imprévus difficiles à gérer dans l'urgence.

C'est pour cette raison qu'EXPERT-HAYON s'est spécialisé dans le domaine de la maintenance préventive.

Statistiquement un hayon élévateur bien entretenu et suivi augmente sa fiabilité et a potentiellement trois fois moins de risques de tomber en panne. La vérification périodique n'a donc plus à faire ses preuves et notre savoir-faire est à votre disposition pour vous éviter d'avoir à gérer des dépannages et litiges avec vos clients dus aux retards de livraisons et aux complications qui pourraient en découler.

Vérification générale périodique et méthode de travail d'EXPERT-HAYON

Nous effectuons nos visites préventives dans le Val d'Oise, à Paris et dans toute l'Ile de France du lundi au vendredi, de 9H00 à 18H00.

Notre tarif par véhicule contrôlé est de 70€ HT et modulable en fonction du nombre de hayons élévateurs testés au cours du même déplacement.

Le déplacement sur rendez-vous est offert dans les communes du Val d'Oise (95), les Yvelines (78), les Hauts de Seine (92) et la Seine Saint Denis (93) situées dans un rayon de 15 km autour des locaux d'EXPERT-HAYON. Nous consulter pour les interventions en dehors de cette zone.

Nos techniciens procèdent avec méthode, et au cours des vérifications générales périodiques procèdent aux examens suivants :

  • examen visuel de l'état de conservation opéré sans démontage,
  • essais de fonctionnement,
  • essais en charge réalisés à partir des charges amenées à pied d'oeuvre par le client et, si ces charges le permettent, il sera procédé à la vérification des limiteurs de charge.

Lors d'une opération de contrôle technique d'un hayon élévateur, les tests portent sur :

  • les parties mécaniques,
  • le circuit hydraulique,
  • le circuit électrique,
  • les dispositifs de sécurité,
  • les fixations.

Ces vérifications faites, des essais de fonctionnement du hayon élévateur sont réalisés. A la suite de ces essais, un rapport de contrôle est délivré par la société EXPERT-HAYON, attestant de la conformité ou non du hayon élévateur.

Le rapport fait état de 37 points de contrôle.

Lors des inspections du hayon élévateur les éléments mécaniques sont non seulement vérifiés mais aussi graissés (sur demande) et les circuits électrique et hydraulique testés. Si un flexible du circuit hydraulique montre des signes de faiblesse ou si une pièce mécanique du hayon élévateur présente trop de jeu ou d'usure ou s'il y a des risque sur un élément électrique, le problème vous sera signalé et nous nous efforcerons de trouver grâce à notre réseaux de partenaires la meilleure solution en fonction de vos contraintes et disponibilités.

Lors de chaque visite d'un technicien EXPERT-HAYON une fiche technique détaillée sur l'état des hayons inspectés vous sera transmise afin de pouvoir suivre l'état de vos hayons au minimum tous les 6 mois. Les utilisateurs sont ainsi informés de tout risque potentiel de défaillance permettant d'agir préventivement et d'éviter de subir les conséquences lourdes d'une panne.

La vérification générale périodique des hayons élévateurs : une obligation légale ?

Ce que dit la loi française à propos des appareils de levage :

Les articles du code du travail R233-11, R233-11-1 et R233-11-2 applicables depuis le 1er mars 2004 imposent aux chefs d'entreprises ou aux travailleurs indépendants de procéder ou de faire procéder aux vérifications générales périodiques afin que soit décelée en temps utile toute détérioration susceptible de créer des dangers.

Le résultat des vérifications périodiques est consigné sur le registre de sécurité ouvert par le chef d'établissement conformément à l'article L 620-6. Ce registre est tenu à la disposition de l'inspecteur du travail ou du contrôleur du travail, des agents des services de prévention des organismes de sécurité sociale ainsi que de l'organisme professionnel d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail créé en application du §4 de l'article L 231-2, s'il y a lieu, et du comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail de l'établissement ou, à défaut, des délégués du personnel.

Suivant l'arrêté du 2 mars 2004 et conformément à l'article R 233-12 du code du travail : le chef d'établissement doit établir et tenir à jour un carnet de maintenance pour chacun des appareils définis au §a de l'article 2 de l'arrêté du 1er mars 2004, afin de consigner toutes les opérations concourantes à la maintenance indispensable à la bonne gestion des appareils de levage jusqu'à leur mise au rebut.

Lorsque les vérifications périodiques sont réalisées par des personnes n'appartenant pas à l'établissement, les rapports établis à la suite de ces vérifications doivent être annexés au registre de sécurité; à défaut, les indications précises relatives à la date des vérifications, à la date de remise des rapports correspondants et à leur archivage dans l'établissement doivent être portées sur le registre de sécurité.

Le registre de sécurité et les rapports peuvent être tenus et conservés sur tout support dans les conditions prévues par les articles L 620-7 et D 620-1.

Pour plus de détails, consulter : http://www.legifrance.gouv.fr/

Contact

EXPERT-HAYON
se déplace chez vous
Partout en île-de-france